top of page
Rechercher

AYURVEDA ET COSMETIQUE


Pourquoi est-ce que je souhaite vous parler d’Ayurveda et de la Cosmétique ?


Cela fait des années que je me passionne pour le domaine du bien-être, j’ai commencé à lire et m’auto-former sur l’Ayurveda pour essayer d’appliquer ces savoirs anciens. L’Ayurveda a divers thèmes tel que la cosmétique. J’ai commencé à faire des rituelles beautés chez moi et de me chouchouter comme par exemple confectionner des masques pour le visage et des gommages avec des produits naturels (exemple : curcuma, œuf, miel, huile de coco…etc).


En 2020, j’ai décidé de faire une reconversion et de me former dans le domaine Esthétique, j’ai obtenu un CAP en Esthétique Cosmétique Parfumerie. J’ai également été formé en Massage et en Energétique.


Aujourd’hui, je souhaite proposer mes connaissances en Esthétique, tout particulièrement la Beauté Holistique (voir ma précédente publication sur mon blog concernant la Beauté Holistique), comment trouver les secrets d’un bien-être intérieur tout en prenant soin de soi et comme j’aime bien dire : « Prendre soin de sa beauté intérieure pour faire rayonner sa beauté extérieure ».


Qu’est-ce qu’est que l’Ayurveda ?


Ayurveda, une médecine ancestrale


“Ayur” signifie la Vie et “Veda” la Connaissance. Au cours des siècles, les Indiens, via la plus ancienne médecine du Monde – l’Ayurveda – ont accumulé un véritable savoir sur les vertus médicinales des plantes. Cette science nous offre tous les secrets pour une beauté intérieure et extérieure complète.

En Ayurveda, l’être humain est considéré dans sa globalité et dans sa singularité : esprit, corps, âme et environnement.

Ces fondements reposent sur la connaissance de la force vitale « le Prana » et des 5 éléments : l’Espace, l’Air, le Feu, l’Eau et la Terre.


Dans l’Ayurveda nous avons les Doshas, ce sont des humeurs physiologiques qui régissent notre organisme et notamment notre système fonctionnel, structurel et psychologique.



Les 3 doshas

Ces principes se manifestent dans le corps sous forme de trois énergies vitales différentes « les doshas ».

Les doshas sont composés de 2 éléments: Vata (Espace + Air)

Pitta (Feu + Eau)

Kapha (Eau + Terre) Chaque personne est constituée à sa naissance de trois de ces énergies en proportion unique à chacun, et dont 1 ou 2 doshas prédomine en général.


La constitution de naissance

Les doshas déterminent ce que nous sommes physiquement, psychiquement et émotionnellement.

Mais notre mode de vie peut déséquilibrer notre constitution idéale c’est à dire : notre constitution de naissance. En Ayurveda, l’être humain est donc considéré dans sa globalité : esprit, corps, âme. Cette science qui est aussi un art de vivre, explique que chaque personne possède une constitution physique, émotionnelle et spirituelle unique.

En Ayurveda, nous évaluons également les types de peaux en fonction des doshas.


Les types de peaux

1 dosha = 1 type de peau


Les peaux VATA auront tendance à manquer d’eau (déshydratation) car leur dosha est constitué des éléments Espace+Air, deux éléments asséchants. Elles veilleront particulièrement à bien hydrater leur corps.


Les peaux PITTA auront tendance à être plus sensibles ou réactives si l’élément Feu prédomine dans leur dosha. Elles préfèreront les produits cosmétiques aux formules douces et non agressives.


Les peaux KAPHA sont normales mais à tendance grasses. Elles prendront soin de purifier régulièrement leur peau. Il faut éviter les produits asséchants ou décapants qui auront pour effet de relancer la glande sébacée (excès de sébum).


LES DOSHAS ET LA PEAU


La peau est l’enveloppe qui protège tous les autres organes. Elle a pour fonction de les protéger et laisse apparaître leurs déséquilibres en cas de problèmes. En Ayurveda la peau reflète les qualités du ou des doshas prédominants, on dit qu'elle est le "miroir de l'âme".

En Ayurveda, la beauté́ extérieure est intimement liée à la santé intérieure et au concept de bonheur.

Plus nous nourrissons notre santé et nos qualités intérieures, plus radieuse deviendra notre apparence physique, et ce malgré́ les formes de notre corps et les proportions différentes les uns des autres.


La peau Vata

La peau à prédominance Vata, ou qui présente un déséquilibre de Vata :

est fine, à tendance sèche, froide au toucher et elle présente parfois des rides et ridules prématurées. La peau VATA ne retient pas facilement l’eau (l’hydratation) comme d’autres constitutions, elle a besoin d’hydratation en interne et en externe. Elle doit éviter les ingrédients asséchants provenant de cosmétiques conventionnels (mineral oil, parafinum liquidum, dimeticones, ..etc).


La peau Pitta

La peau à prédominance Pitta ou qui présente un déséquilibre Pitta :

est chaude, sensible et réactive, douce au toucher mais à tendance mixte (zone T plus grasse). La peau PITTA est plus sensible que les autres, elle doit éviter la chaleur excessive et trop de lumière directe du soleil, car elle brûle. Elle doit éviter les produits de beauté́ contenant des ingrédients décapants ou agressifs. (Sulfates, AHA synthétiques, parfums & colorants synthétiques).


La peau Kapha

La peau à prédominance Kapha ou qui présente un déséquilibre Kapha :

est épaisse, douce et froide au toucher, les pores sont dilatés et elle bronze facilement. La peau KAPHA a besoin d’un nettoyage profond et fréquent : c’est le secret de beauté de Kapha. Il faut permettre aux impuretés d’être délogées par une lubrification (par un corps gras), et exfoliées en douceur afin de permettre l’élimination des peaux mortes qui pourraient formés des boutons ou des microkystes. Éviter les produits qui pourraient boucher les pores. (huiles minérales, silicones, ..etc).

Pharmacopée Ayurvédique


Les plantes médicinales indiennes sont employées depuis plusieurs millénaires pour leurs vertus extraordinaires. La pharmacopée ayurvédique est composée de plantes endémiques dont 1/5ème est également présente en Europe.


Moringa

(Moringa Oleifera)

Le moringa ou « Arbre de Vie », est très peu connu en occident. Pourtant, il est utilisé depuis des temps ancestraux en Inde dans la médecine ayurvédique pour ses nombreuses propriétés.

Son huile est d’une grande finesse et très nourrissante avec une action anti-inflammatoire, régénératrice et antirides. Elle est particulièrement recommandée pour les peaux sèches et matures.


Rose ayurvédique

(Rosa Damascena)


Obtenue par distillation (à la vapeur d’eau) de milliers de pétales de roses, l’eau de rose est utilisée en médecine traditionnelle pour équilibrer le corps et ouvrir l’esprit. Elle contribue à tonifier et stimuler la production de cellules. Elle possède un parfum divin et subtil ainsi que des propriétés inépuisables pour prévenir du vieillissement cutané prématuré.


Guggul

(Commiphora Mukul Resin)

Le guggul est un arbuste qui pousse dans les déserts arides du Rajasthan et du Gujarat (nord de l’Inde). Il est particulièrement recherché pour la résine qu’il sécrète. Celle-ci est employée depuis plus de 3 000 ans dans la médecine ayurvédique, dans les soins de la peau, dans les parfums et dans la fabrication de l’encens pour les rituels religieux. Depuis quelques années, le guggul est sur la liste des espèces menacées. Il possède des propriétés fabuleuses pour traiter les effets de l’âge sur la peau et il est particulièrement efficace par son action contre les rides et les ridules.


Lotus Sacré

(Nelumbo nucifera)

Le Lotus, ou “Padma” en sanskrit, magnifique plante aquatique, est la plante la plus sacrée en Inde où elle est le symbole du développement spirituel. Tonique, le Lotus est l’une des plantes importantes utilisées comme ré-équilibrant nerveux. Il a également un effet tonifiant et régénérant. Astringent, il aide à retrouver une peau lisse et lumineuse.


Coco vierge

(Cocos Nucifera)

La coco est une plante phare de la pharmacopée ayurvédique. L’huile est extraite du lait de la noix de coco, cette huile est reconnue pour ses propriétés nourrissantes qui empêchent le dessèchement de la peau. Gorgée de vitamine E, elle apporte souplesse et confort à la peau. En soin de peau, cette huile est favorable aux constitutions de type “Pitta”.


Gotu Kola

(Centella Asiatica)

Utilisé traditionnellement en Ayurveda, le Gotu Kola possède à lui seul plusieurs noms. En Langage botanique c’est le «Centella Asiatica», communément appelé « Brahmi » (Dérivé de Brahman), «Mandukaparni» en sanskrit, ou «Herbe du Tigre» car les Tigres du Bengale l’utilisent instinctivement comme cicatrisant pour leurs blessures. Il s’agit donc d’une plante reconnue pour ses propriétés régénérantes et cicatrisantes. Une excellente anti-ride naturel qui stimule la synthèse de collagène idéale pour les peaux Pitta et Vata.


Santal blanc de Mysore

(Santalum album)

"La douceur du Santal blanc permet d’atteindre la paix de l’âme" selon d'anciens textes ayurvédiques. Il possède une action endocrinomodulante et régénérante cutanée. Rafraichissant, le santal est donc idéal pour apaiser les peaux sensibles et réactives (PITTA). Antiseptique intense, il est utilisé aussi pour les peaux à imperfections.


Thé vert

(Camelia Sinensis)

Riche en anti-oxydants et en polyphénols reconnus pour ses vertus protectrices et regénérantes, il est un excellent soin tonifiant pour KAPHA et il active la micro-circulation des peaux mixtes à grasses. Ingrédient phare de l’anti-âge, il est symbole des produits ayurvédiques rajeunissants…


Il y a aussi une multitude d’ingrédients et plantes qui peuvent être utilisés dans la cosmétique et la beauté holistique et il n’y a rien de mieux que d’utiliser ce que l’on a dans la cuisine pour fabriquer ses cosmétiques ! Le bio quand c’est possible, c’est encore mieux.



Je vous présente donc le Curcuma: en alimentation, cette épice très utilisée en Inde, où elle est cultivée en grande quantité, et est très appréciée.

La médecine ayurvédique attribut au curcuma de son vrai nom safran indien, de nombreux effets positifs sur la santé.

Il favorise le bon état de l’intestin, du foie, et serait neuro-protecteur.


En renforçant le système immunitaire, cette épice joue aussi un rôle sur l’état de santé de notre peau. Le curcuma que l’on consomme est un rhizome (racine remplie de réserve alimentaire) qui ressemble beaucoup au gingembre, mais dont l’intérieur est jaune orangé.

En cosmétique : il a l’avantage d’être un colorant naturel, et ne provoque aucun effet secondaire. En soin du visage, le curcuma donne un joli teint à la peau. L’effet bonne mine est donc assuré si vous l’incorporez à vos masques, vos crèmes, etc.


Étant concentré en vitamine C, il maintient l’élasticité de la peau et son hydratation. Les peaux sèches apprécieront donc ses vertus hydratantes. La vitamine C, est également connue pour ses vertus antioxydantes. Ce sera une aide précieuse contre le vieillissement de la peau. En effet, les antioxydants contenus dans la vitamine C, luttent contre les radicaux libres qui sont responsables du vieillissement prématuré des cellules. La vitamine C est aussi importante dans notre alimentation, car un excès de radicaux libres, peut provoquer de nombreux problèmes de santé.

Les peaux grasses et à problèmes l’apprécieront beaucoup. Le curcuma a de grandes vertus antiseptiques, anti-bactériennes et anti-inflammatoires. Il aide à éliminer les points noirs et boutons. En masque en le mélangeant à de l’huile de noisette, nigelle ou jojoba par exemple. Pensez bien à utiliser des huiles végétales non comédogènes lorsque vous avez la peau grasse. Rappelons que l’acné est une maladie de peau, et que le curcuma joue un rôle important dans ces cas-là. En cas de mycose, d’eczéma ou psoriasis, vous pouvez vous faire un masque avec de l’huile de coco, pour apaiser.



Voici deux exemples de masques au curcuma :

dans un petit bol, mélangez :


· 1 cuillère à café de curcuma en poudre

· 1 cuillère à café de spiruline et 1 cuillère à café de charbon végétal activé

· 2 cuillères à soupe de gel d’Aloe vera

Ajoutez un peu d’eau chaude, ou de l’hydrolat que vous aurez fait préalablement réchauffer au bain-marie, pour former une pâte. Laissez ensuite la pâte infuser pendant 10 minutes avant de l’appliquer uniformément sur le visage. Laissez poser 10-15 minutes et rincez.

Vous pouvez vous aider d’un gant propre ou d’une éponge konjac pour enlever les résidus de masque.


Contre les rides, le curcuma jouera également un rôle important. Voici une idée de masque à appliquer hebdomadairement pour lutter contre les rides et avoir bonne mine :


· 1 cuillère à café de curcuma en poudre

· 1 càc d’argile blanche

· 2 cuillères à café d’huile végétale d’amande douce (pour les peaux sèches). Pour les peaux grasses remplacez-la par de l’huile de jojoba

· 3 gouttes d’huile essentielle de Géranium Rosat

Il faut savoir que le curcuma colore la peau, je vous conseille donc, de ne pas faire ce masque juste avant de sortir. Après le rinçage du masque, passez-vous de l’huile végétale ou votre lait démaquillant, pour enlever les traces jaunes. Vous risquez d’en avoir sur le visage.


A vous de jouer!!!

Je vous souhaite un bon chouchoutage et prenez soin de vous!!!

Merci.


Pamela "Padam Beauté Holistique"




18 vues0 commentaire
bottom of page